11 novembre 2020

La section sur plusieurs fronts

Nous étions présents dans quatre communes lors de la cérémonie commémorant le 102e anniversaire de l’Armistice de 1918, jour qui marque le centenaire de l’inhumation du Soldat inconnu sous l’Arc de Triomphe.

Au cours de ces rendez-vous patriotiques rythmés par le cérémonial militaire, chaque maire a donné lecture du message de la ministre déléguée Geneviève Darrieussecq auprès de la ministre des Armées. Un hommage solennel a accompagné « Ceux de 14 » immortalisés avec l’entrée au Panthéon de Maurice Genevoix, écrivain et soldat des Eparges. Puis ce fut la lecture des noms des vingt soldats  morts pour la France au cours de l’année 2020. 

Laveline du Houx.

A l’issue de la cérémonie dédiée à treize combattants 14-18, Pascal Parmentelat, maire, a remercié Georges Moulin pour avoir porté le drapeau pendant 20 ans. La transmission à Patrick Reboul s’est faite devant le monument aux morts en présence d’un comité restreint et de Christian Tacca vice président des AFN.

Saint jean du Marché.

C’est à l’intérieur de l’église rénovée, devant la plaque commémorative sur laquelle sont gravés les morts pour la France des communes de La Neuveville, Laveline du Houx et six poilus du Saint-Jean que les autorités, Dominique Paradis maire délégué et Damien Adam maire de La Neuveville, le public, se sont  recueillis. Ensuite, les drapeaux se sont inclinés sur les tombes de Roland Fenaux, Armand Frayard, morts pour la France en Algérie.

 

Deycimont.

Douze combattants 14-18  sont inscrits sur le monument aux morts.

La cérémonie s’est déroulée sous la conduite du maire, Eric Aubry, en présence de Marcel Petitdemange porte-drapeau de la section et des membres du conseil municipal.

Lépanges-sur-Vologne.

Le monument aux morts porte sur ses quatre flancs  les noms des soixante huit poilus morts pour la France lors de la Grande Guerre. Rassemblés autour de Virginie Gremillet, maire, élus et représentants des associations patriotiques, AFN. Légion Vosgienne. Souvenir Français , ont honoré de leur présence cette cérémonie consacrée à la mémoire de ceux qui ont combattu pour notre liberté.

Les conditions sanitaires ont certes réduit le nombre de participants, mais le caractère respectueux et solennel des cérémonies locales s’inscrit dans le respect de ce rendez-vous de la mémoire et du recueillement national.

 



centenaire "mort pour la france" du lieutenant émile ébersol

La commune de Lépanges sur Vologne a été durement éprouvée lors de la 1ère guerre mondiale.

 

Soixante-huit noms de ses enfants sont gravés dans le granit Vosgien du monument aux morts dont celui de Emile EBERSOL né le 9 novembre 1885.

 

Le lieutenant Emile EBERSOL a été tué facce à l'ennemi le 15 septembre 1916 à Etinchem, cote 80, canton de Bray sur Somme. Il appartenait au 1er Bataillon d'Afrique, 4ème compagnie.

 

Il repose, dans sa terre natale, dans une concession individuelle du cimetière communal.

 

Le président des AFN de Lépanges sur Vologne et Environs, accompagné de plusieurs membres de la section ont entrepris quelques travaux sur sa sépulture: entretien, aménagement et revêtement d'une peinture blanche par un peintre-décorateur bénévole.

 

Le 1er novembre 2016, pour commémorer le centenaire de sa disparition, une minute de recueillement à la mémoire de cet enfant du pays "Mort pour la France", fût observée en présence des intervenants qui ont apporté leur soutien financier pour la réhabilitation de cette tombe:

 

- Madame Virginie GREMILLET, maire de la commune et Monsieur André CLAUDEL, maire honoraire

- Le président cantonal du Souvenir Français, Dominique PREVOT et le président des AFN, François FERRY, accompagnés de leurs porte-drapeaux.

 

Notons la présence de monsieur Pierre GUSTIN, membre de la famille.